L'institution

« La Comédie-Française porte en elle cette utopie qui consiste à lire le présent à l’aune du passé, ses missions étant trop vastes et la curiosité de ses artisans trop insatiable pour être réduite à un sens plutôt qu’à un autre. Le ferment commun, sa Troupe et avec elle l’ensemble des services travaillent sans relâche pour vous mener sur ces chemins buissonniers. »

ÉRIC RUF

Salle Richelieu

Inaugurée en 1790 pour la troupe des Variétés amusantes, la Salle Richelieu est le théâtre historique de la Comédie-Française depuis 1799.

Sans relâche de septembre à fin juillet, la Salle Richelieu propose une douzaine de spectacles, en alternance, issus des répertoires les plus variés, choisis pour naviguer au gré des styles d’œuvres, d’esthétiques et de représentations les plus divers.

Une de ses spécificités tient à la constitution du répertoire de la Comédie-Française : tout texte joué sur son plateau doit au préalable avoir été soumis au Comité de lecture afin d’être inscrit au Répertoire, qui compte aujourd’hui près de 3 000 pièces de toutes les époques.

La Salle Richelieu est le fruit des conflits et des passions qui animent la France à la fin du Siècle des lumières.

Initialement destiné à être un opéra, ce bâtiment, ayant pour ambition de ne pas rompre l’harmonie du Palais-Royal, est construit à l’initiative du duc de Chartres par l’architecte Victor Louis. Au début de la Révolution, il est investi par le théâtre des Variétés amusantes que rejoignent Talma et ses amis.

Nous sommes en 1791, la Comédie-Française a déjà 111 ans et a joué dans quatre autres théâtres...

Il faudra attendre 1799 et la réunification des troupes pour que cette salle à l’italienne s’impose définitivement comme le théâtre de la Comédie-Française.

Repères en quelques dates

  • 1791 : une partie de la troupe des Comédiens-Français, rassemblée autour du tragédien Talma, investit pour la première fois cette salle alors rebaptisée Théâtre de la République, tandis que l'autre partie se produit au Théâtre de la Nation (futur Odéon)
  • 1799 : à la suite des divisions révolutionnaires et de l’incendie de l’Odéon, la Troupe reconstituée s’y installe définitivement
  • Au XIXe siècle : le volume originel du théâtre s’agrandit et se complète avec les travaux de Prosper Chabrol (1860-1864). On lui doit l’escalier d’honneur ainsi que le foyer du public où se font face depuis, saisis dans le marbre, Voltaire et Molière
  • 1900 : un incendie ravage la salle. Elle est reconstruite à l’identique
  • 2012 : d’importants travaux de réfection technique sont entrepris Salle Richelieu, qui ferme durant un an. La Troupe s’installe au Théâtre Éphémère, une salle de spectacle installée au cœur des Jardins du Palais-Royal. Construite en bois, cette structure innovante allie démarche éco-responsable et hautes qualités acoustiques et thermiques. Cette salle frontale de 746 places appartient aujourd’hui au Grand Théâtre de Genève
Description

Nombre de places : 862
Place Colette, 75001 Paris

Contact :
01 44 58 14 00
Du lundi au vendredi de 11h à 17h30

Théâtre du Vieux-Colombier

Créé en 1913 par Jacques Copeau, le Théâtre du Vieux-Colombier devient en 1993 la deuxième salle de la Comédie-Française

Situé au cœur de Saint-Germain-des-Prés, le Théâtre du Vieux-Colombier propose chaque saison au moins quatre créations de textes classiques ou contemporains, programmés en séries de septembre à début juillet. Seules les pièces jouées Salle Richelieu entrent au Répertoire de la Comédie-Française, les choix artistiques de l’administrateur général sont néanmoins pensés dans une cohérence d’ensemble des trois salles.

La création du Théâtre du Vieux-Colombier, le 22 octobre 1913 par Jacques Copeau, s’inscrit dans son projet de « rénovation dramatique », en rupture avec l’activité commerciale des théâtres des Grands boulevards Rive droite.

Instaurant un principe d’alternance, il y mène une intense activité avec sa compagnie, notamment avec Charles Dullin et Louis Jouvet en tant que régisseur général. En 1924, Copeau part défendre un théâtre de tréteaux en Bourgogne, mais la création artistique perdure dans ce théâtre, qui s’ouvre au fil des directions successives au cinéma d’avant-garde puis au jazz. Menacé de disparaître, il est racheté par l’État, en 1986, et devient, le 9 avril 1993, la deuxième salle de la Comédie-Française.

Repères en quelques dates

  • 22 octobre 1913 : création du Théâtre du Vieux-Colombier par Jacques Copeau
  • novembre 1924 : le réalisateur Jean Tedesco prend la direction du théâtre (jusqu’en 1934) où il fait découvrir au public français le cinéma d’avant-garde (Abel Gance, D. W. Griffith, Jean Epstein, Charlie Chaplin, Jean Renoir)
  • 10 juin 1933 : première mise en scène de Georges Pitoëff au Théâtre du Vieux-Colombier, avec Les Juifs de Tchirikov
  • 27 mai 1944 : création de Huis clos de Jean-Paul Sartre, dans une mise en scène de Raymond Rouleau
  • juin 1945 : première mise en scène de Jean Vilar au Théâtre du Vieux-Colombier qui signe la création française de Meurtre dans la cathédrale de T.S. Eliot.
  • 13 janvier 1947 : conférence d’Antonin Artaud
  • 1948 : inauguration du Club du Vieux-Colombier dans la cave du Théâtre avec l’orchestre de Jazz Nouvelle Orléans de Claude Luter qui accueillera Sidney Bechet, Boris Vian…
  • juillet 1961 : dans le cadre du Théâtre des nations, le Living Theater monte Dans la jungle des villes de Brecht et le Volkstheater de Vienne Le Balcon de Genet
  • 1978 : inscription du Théâtre du Vieux-Colombier à l’inventaire supplémentaire des Monuments historiques pour éviter sa disparition
  • février 1986 : rachat par l’État
  • 9 avril 1993 : le Théâtre du Vieux-Colombier devient la 2e salle de la Comédie-Française, alors sous l’administration générale de Jaques Lassalle qui ouvre la première saison en mettant en scène deux pièces de Nathalie Sarraute, Le Silence et Elle est là.
  • 20 janvier 2010 : première mise en scène dans un dispositif bifrontal avec Paroles, pas de rôles / vaudeville conçu par les collectifs tg STAN, De KOE, Discordia.
  • 29 septembre 2015 : première création « tout public » avec le spectacle pour acteurs et marionnettes 20 000 lieues sous les mers d’après Jules Verne dans une adaptation et mise en scène de Christian Hecq et Valérie Lesort
  • 21 mars 2018 : Faust de Goethe, adaptation et mise en scène Valentine Losseau et Raphaël Navarro. Jeux d’apparitions, de disparitions, lévitation, hologrammes, transformations... la magie entre à la Comédie-Française. Les comédiens de la Troupe font l’apprentissage d’une discipline, mais aussi d’une pratique du plateau et d’un type de concentration inusuels pour eux.
Description

Nombre de places : 300
21 rue du Vieux-Colombier, 75006 Paris

Contact :
01 44 39 87 00 / 01
Du mardi au samedi de 11h à 13h30 et de 14h30 à 18h

Studio-Théâtre

Depuis 1996, le Studio-Théâtre, situé dans le Carrousel du Louvre et troisième salle de la Comédie-Française, propose des formes courtes et diversifiées.

La programmation, du mercredi au dimanche, de spectacles et manifestations à 18h30, permet non seulement d’élargir le public mais aussi de diversifier l’offre qui lui est faite. Comédiens et spectateurs peuvent ainsi enchaîner avec une représentation à 20h30 à la Salle Richelieu ou au Théâtre du Vieux-Colombier, voire exceptionnellement, au Studio-Théâtre avec une autre proposition.

Outre les pièces contemporaines et les pièces classiques du type levers de rideau, le plateau du Studio-Théâtre est idéal pour les pièces intimistes, cabarets, spectacles pour enfants, ainsi que pour les rencontres publiques.

Lorsque Jean-Pierre Miquel, alors administrateur général de la Comédie-Française, saisit l’opportunité de l’aménagement du Carrousel du Louvre pour obtenir une troisième salle, il pense à un lieu, petit, qui permette un laboratoire de formes dans une proximité avec le public.

En 1996, la Comédie-Française inaugure ainsi la septième salle de son histoire. Baptisée Studio-Théâtre, son nom fait référence au premier Studio du Théâtre d’Art de Moscou voulu par Stanislavski en 1912.

Depuis vingt ans, en complémentarité des deux autres salles, y sont autant représentés des auteurs contemporains, parfois joués pour la première fois en France, que des formes courtes de « classiques », des seuls-en-scène ou des spectacles de chansons.

Repères en quelques dates

Description

Nombre de places : 136
Galerie du Carrousel du Louvre, Place de la Pyramide inversée,
99 rue de Rivoli,
75001 Paris

Contact :
01 44 58 98 41
Du lundi au vendredi de 11h à 18h

  • Soutenir la

    Comédie-Française

  • Découvrir les odeurs

    de la Salle Richelieu

Accueil / Renseignements

À partir du jeudi 2 juillet, notre permanence téléphonique est ouverte du lundi au vendredi de 11h à 18h.

Fermeture de la billetterie du 25 juillet au 31 août inclus.

Attention

Les ventes sont suspendues jusqu'à nouvel ordre

Dans le cadre des mesures pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, nous sommes au regret de vous annoncer l'annulation de tous nos événements, initialement programmés dans toutes nos salles jusqu'au 27 juillet 2020 inclus.

Veuillez trouver ci-dessous toutes les informations nécessaires pour :
1/ savoir quels sont les événements concernés par les annulations
2/ soutenir la Comédie-Française et le spectacle vivant
3/ connaître les modalités de remboursement de vos billets

S'il s'avère possible de proposer une nouvelle programmation d'ici fin juillet prochain et lorsque nous aurons plus de précisions quant aux spectacles programmés cet automne, nous vous informerons par email, sur notre site Internet et nos réseaux sociaux.

1/ ÉVÉNEMENTS CONCERNÉS PAR LES ANNULATIONS

  • Théâtre Marigny

Le Côté de Guermantes
d'après Marcel Proust
Adaptation et mise en scène Christophe Honoré

Le Malade imaginaire
de Molière
Mise en scène Claude Stratz

Partage de midi
(version 1905) de Paul Claudel
Mise en scène Yves Beaunesne
(représentations annulées jusqu'au 26 juillet 2020 inclus)

Le Petit-Maître corrigé
de Marivaux
Mise en scène Clément Hervieu-Léger

Cyrano de Bergerac
d'Edmond Rostand
Mise en scène Denis Podalydès

  • Studio Marigny

Comme une pierre qui...
d'après Greil Marcus
Adaptation et mise en scène Marie Rémond et Sébastien Pouderoux

Patamusic-hall
d'après Boris Vian
Conception et mise en scène Serge Bagdassarian

  • Studio-Théâtre

La Pensée, la Poésie et le Politique (Dialogue avec Jack Ralite)
de Karelle Ménine et Jack Ralite
Conception et interprétation Christian Gonon

L'Événement
d'Annie Ernaux
Conception et interprétation Françoise Gillard

François, le saint jongleur
de Dario Fo
Mise en scène Claude Mathieu
Interprétation Guillaume Gallienne

Portrait de metteur en scène Maison / Denis Podalydès

  • Théâtre du Vieux-Colombier

Bajazet
de Jean Racine
Mise en scène Éric Ruf

Journée particulière / Le Roi de Cocagne
Il était une fois à la Comédie-Française : la Comédie-Française et le théâtre de la Foire : « Le Roi de Cocagne »
de Marc-Antoine Legrand
Musique de Quinault

Bureau des lecteurs
Lectures d'auteurs contemporains - 3e cycle
(événement gratuit)

2/ SOUTENIR LA COMÉDIE-FRANÇAISE

Vous avez été nombreux à nous signaler votre souhait de ne pas être remboursés de vos billets, en soutien à la Comédie-Française et au spectacle vivant : nous vous en remercions vivement et vous pouvez si tel est le cas nous le signaler dès que possible en écrivant à reservation.reponse@comedie-francaise.org
dans l'objet de votre email " DON "
► dans le corps du message :la référence de votre commande, le(s) spectacle(s) concerné(s)et le montant total correspondant
votre NOM et Prénom ainsi que votre adresse postale

Vous recevrez un reçu fiscal permettant de déduire 66% du montant de votre don sur l'impôt sur le Revenu de 2021.

Merci de nous répondre dans les meilleurs délais afin que votre demande soit prise en compte avant le remboursement automatique de votre commande (achat de vos billets sur notre site Internet) ou avant la réception et le traitement de votre RIB (achat par téléphone ou aux guichets)

En dehors du non remboursement des billets, nous avons également reçu des demandes de personnes souhaitant faire un don en ligne à la Comédie-Française, veuillez trouver toutes les informations nécessaires en cliquant ici

Nous vous remercions chaleureusement pour votre soutien et espérons vous revoir au plus vite.

3/ REMBOURSEMENT

Pour les personnes souhaitant être remboursées de leurs billets, voici la démarche à suivre :
pour les billets achetés sur notre site Internet www.comedie-francaise.fr le remboursement se fera automatiquement sur le compte bancaire de la carte ayant servi au paiement des places

pour les billets achetés auprès de la Comédie-Française par les autres canaux (téléphone, guichets), merci de bien vouloir nous retourner un RIB au nom de la réservation en indiquant la référence de votre commande et le montant du remboursement à effectuer dans le sujet de votre email et dans un délai de trois mois maximum à compter d'aujourd'hui

par email sur reservation.reponse@comedie-francaise.org

Si toutefois vous avez déjà adressé votre RIB ou IBAN au service location, ne tenez pas compte de ce message. Votre dossier de remboursement est en cours de traitement par le service location.

pour les billets achetés auprès des revendeurs (FNAC, TickeTac, ThéâtreOnline...), le remboursement se fera directement auprès d'eux

Les mesures de confinement ne nous permettent pas encore d'assurer une permanence téléphonique ou de traiter le courrier postal.
Dans ces circonstances, seules les demandes de don ou de remboursement reçues par email seront traitées dans les meilleurs délais. Pour toute autre demande, merci de nous recontacter une fois que les mesures de déconfinement seront annoncées pour nos théâtres.

Merci par avance pour votre compréhension,
et au plaisir de vous retrouver,

Cookies

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre politique de protection des données personnelles et notre politique de gestion des cookies ainsi que le dépôt de cookies et technologies similaires, destinés à (1) assurer le bon fonctionnement du site (authentification, suivi de panier de commande), (2) vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêts en fonction de votre navigation sur notre site et (3) réaliser des statistiques pour optimiser votre navigation sur le site. Vous avez la possibilité d'en apprendre plus sur le paramétrage de vos cookies en suivant ce lien, ou vous pouvez accepter les cookies en fermant cette fenêtre.

Vigipirate

Suite au renforcement du plan Vigipirate, toute personne se présentant avec une valise ou un sac (hors sac à main) se verra interdire l'accès à l'enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française.
Pour faciliter les contrôles, merci d'arriver au minimum 30 minutes avant le début des représentations.